Escapade à Pulau Perhentian Besar

Les îles Perhentian, j’en avais beaucoup entendu parler depuis quelques années comme étant le « paradis sur terre ». J’avais donc très hâte d’y aller et d’en juger par moi-même. Et surtout de me détendre pendant 5 jours avant d’attaquer de nouveau le travail et d’entrer dans la haute saison touristique au Myanmar.

Comment s'y rendre

L’aéroport le plus proche des îles est celui de Kota Bahru (compter environ 20 USD par personne pour l’aller/retour en avion depuis Kuala Lumpur avec Air Asia). Depuis l’aéroport, il faut compter 1 heure de trajet jusqu’à la jetée de Kuala Besut, puis 1 heure en bateau jusqu’aux îles. Si vous savez déjà à quel hôtel rester, je vous conseille vivement de réserver ces transferts directement auprès de l’hôtel, cela vous évitera d’avoir à négocier le taxi et le bateau et vous permettra de gagner du temps, car des responsables de l’hôtel vous attendront et tout sera organisé rapidement.

A noter aussi qu’une taxe pour la protection du Parc national et des fonds marins de 30 RM (7 USD) par personne doit être réglée à la jetée de Kuala Besut avant de prendre le bateau.

Processed with VSCO with hb2 preset
Jetée de Kuala Besut

Quoi faire sur place

A part la détente sur la plage, il y a plusieurs options d’activités sur les deux îles. Tout d’abord, il est bon à savoir que tous les hôtels louent des kits masque/tuba (de qualité, je précise) pour 1-2 USD/jour, donc inutile d’apporter les vôtres dans la valise à ce prix-là !

Voilà un plan des activités possibles sur les deux îles :

Facilities_Snorkeling_C_Map-compressor
Crédit : Tuna Bay Island Resort
thumb_CJQP0764_1024
La vue devant notre hôtel

La principale activité des îles est d’explorer les fonds marins. On trouve encore de magnifiques coraux vivants et une multitude de poissons : poissons clown, raies, barracudas, balistes, et même d’énormes tortues !

Processed with VSCO with hb2 preset

Processed with VSCO with hb2 preset

Processed with VSCO with hb2 preset

Processed with VSCO with hb2 preset

Processed with VSCO with hb2 preset

Processed with VSCO with hb2 preset

Processed with VSCO with hb2 preset

Processed with VSCO with hb2 preset

Processed with VSCO with hb2 preset

Processed with VSCO with hb2 preset

Pour explorer les fonds marins, vous pouvez vous déplacer facilement autour des îles grâce aux nombreux bateaux-taxis. Un trajet coûte entre 10-20 RM (2-4 USD). Depuis la plage du Tuna Bay Island Resort, vous pouvez vous rendre à la belle plage du Perhentian Island Resort en empruntant un sentier à travers la jungle pendant environ 20-30 minutes. Attention, prévoir de l’anti-moustique (ce que nous n’avions pas fait, on a regretté !).

thumb_SQID1190_1024

thumb_QHYE6642_1024

thumb_EETI7935_1024
La très belle plage devant le Perhentian Island Resort (l’hôtel le plus cher sur l’île Besar)

thumb_IMG_3886_1024

Processed with VSCO with hb2 preset
Coucher de soleil sur Love Beach

Processed with VSCO with hb2 preset

Autre solution, réservez un tour d’une demi-journée ou d’une journée auprès d’un hôtel. Cela vous coûtera environ 10 USD par personne et vous permettra d’aller en pleine mer, dans plusieurs spots pour plonger et voir des espèces différentes.

thumb_WRCA1360_1024

thumb_HOZK3538_1024

Pour les experts, il est bien évidemment possible de plonger en bouteille. Je n’ai pas de club à vous recommander en particulier, mais l’offre ne manque pas.

PS : si comme moi, vous vous retrouvez en rade de livre, sachez que Abdul’s Chalets a une petite épicerie dotée d’une petite librairie avec des livres de toutes les langues. Soit vous échangez un de vos livres contre 2 livres de la bibliothèque (échange gratuit), soit vous achetez le livre pour quelques dollars. OK, le choix n’est pas folichon, mais ça peut dépanner !

Où dormir

A savoir, il y a deux îles principales : Pulau Perhentian Kecil, la plus petite des deux qui conviendra mieux aux jeunes et à ceux qui veulent faire la fête, et Pulau Perhentian Besar, plus grande, plus familiale et plus calme, celle que nous avons choisi.

Entre février et octobre, je vous recommande de réserver votre hôtel à l’avance, car il n’y a pas beaucoup d’option que ce soit à Pulau Kecil ou Pulau Besar.

Nous sommes restés à l’hôtel Tuna Bay Island Resort, composé de petits bungalows très simples (pas de TV, pas de frigo, salle de bain sommaire), mais très agréables. Vous pouvez choisir entre une vue sur le jardin commun aux autres bungalows ou une vue sur la mer (avec supplément). Le restaurant est apparemment le meilleur de l’île, mais assez bruyant en soirée. Je n’ai pas trouvé le personnel très accueillant, ce qui est un peu dommage.

Tuna Bay 1

Site internet : https://tunabay.com.my/

Pour conclure, que ce soit entre amis, en famille, avec des petits ou en amoureux, je recommande vivement ces deux îles paradisiaques ! On est loin des îles touristiques en Thaïlande et les fonds marins sont encore aujourd’hui incroyables. Foncez ! car ces îles restent authentiques, mais pour combien de temps encore…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s